Naissance

Caché sous les boisseaux, vaincu par l'oubli
Les souvenirs du passé surgissent du noir.
Noire torpeur du secret, voile enfin déchiré,
Silence enfouit au fond de mon corps.
Tu reviens souvenirs de mon passé
Tu prends tes aises et tu t'installes.

th_rapeute

(Le thérapeute Magritte)

Tu t'installes entraînant avec toi  les douleurs;
Comme un flot impétueux tu ressurgis;
Souvenirs oubliés tu rappelles ton immortalité.
Tu te joues, du temps, résurgence de ma mémoire.

Tu te joue du temps et de ma vie,
Tu ranimes les tréfonds de mon moi.
Oui je me souviens enfin, je crie mon effroi.
Un cri de mémoire, rauque et profond
Une force qui me vient du tréfonds.

Une force qui me vient en violence,
Je sens la mémoire de ma vie:
Je me remémore ces moments enfuis au bout de l'oubli.
J'ai peur et je tremble lorsque ton voile,
Comme une vague s'éteignant sur le sable,
Se disperse absorbé par la lumière

J'ai peur et pourtant je surgis en lumière,
Je nais, et je renais libérant du passé
Ce passage à la vie si vite oublié.
J'ai peur d'avancer de ne plus savoir où aller.

J'ai peur d'avancer, mais à présent je le sais
Je suis né et d'amour je renais.

Yeux Chat (16 nov 2007)

Tous droits réservés. Reproduction interdite