ECRITURE

Regarder les étoiles, cherchez au firmament
Comme en musique, prendre la croche,
Et sous ma plume file les mots.
Les yeux levés, je cherche l'accroche,
La peur de la feuille blanche comme tourment.
Le voile sur les yeux, le pire de mes maux.

Ecrire

Criant aux étoiles, chantant ton nom,
Chassant les comètes je cherche mon égérie.
Sur les planètes cachés, au coin d'un astre
Enfui sous les sables glacés, tu m'as souri.
Pourtant, pas une ligne, un désastre!
Muse, donne moi tes mots, ensemble nous les assemblerons.

Laisse moi t'apprivoiser, laisse moi t'enseigner
Milles façons d'écrire, des idées en avalanche.
Toi qui aimes les plaisirs laisse à tes mots la liberté
Laisse les s'enlacer, comme liseron sur la branche.
Noue de tes doigts ces pleins et déliés
Apprend à les apprivoiser sans trêve,
De nos corps enlacées tu te faits des idées,
Des plaisirs partagés tu rêves.

Soudain en ton intime tu ressens les images
Laissées sur le papier, par l'encre de mon stylet
Tu appelles de ton âme, les traits de mon visage.
La plume sans fin accroche à ma feuille
Tirant en infini, des ficelles de mots
Tâchant de milliers d'étoiles en trompe  l'œil
Le papier vélin, au blanc si beau. 

Je sens les mots au bout de mes doigts,
Tu désireras mes doigts portés par mes mots,
Alors tu ressentiras encore plus profondément
Ces mots que je t'envoi.
Tu rougiras les pensant en toi
Offrant tes lèvres aux firmaments.

Ma plume tremble te sachant offerte
Mes mots à tes épines se griffe et t'appelle.
Ma bouche en un baiser sur ma feuille se pose
Mes lèvres de l'encre se teintent de rose,
Gravant sur la trame, comme une eau forte
Les émois de nos coeurs d'une main experte.
Tu sais déjà les pensées qui m'importent
Tu imagines, impatiente nos jeux charnels.

Yeux_Chat  (déc.  2007)

Tous droits réservés. Reproduction interdite