27-06-08

Puisque tu pars / J.J. Goldman

Jean Jacques Goldman - puisque tu parsenvoyé par cladstrife Puisque l'ombre gagnePuisqu'il n'est pas de montagneAu-delà des vents plus haute que les marches de l'oubliPuisqu'il faut apprendreA défaut de le comprendreA rêver nos désirs et vivre des "ainsi-soit-il"Et puisque tu pensesComme une intime évidenceQue parfois même tout donner n'est pas forcément suffirePuisque c'est ailleursQu'ira mieux battre ton cœurEt puisque nous t'aimons trop pour te retenirPuisque tu parsQue les vents te mènentOù d'autres âmes plus... [Lire la suite]
Posté par yeuxclairs à 10:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27-06-08

Volupté, sensualité, plaisir, calme, envie....... Pablo Picasso (1881-1973) - Femme allongée, joueur de flûte, 1932
Posté par yeuxclairs à 08:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25-06-08

Boléro / Ravel

Maurice Ravel - Boléro envoyé par Quarouble
Posté par yeuxclairs à 08:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23-06-08

Les hommes qui n'aimaient pas les femmes/ Stieg Larsson

Ancien rédacteur de Millenium, revue d’investigations sociales et économiques, Mikael Blomkvist est contacté par un gros industriel pour relancer une enquête abandonnée depuis quarante ans. Dans le huis clos d’une île, la petite nièce de Henrik Vanger a disparu, probablement assassinée, et quelqu’un se fait un malin plaisir de le lui rappeler à chacun de ses anniversaires. Secondé par Lisbeth Salander, jeune femme rebelle et perturbée, placée sous contrôle social mais fouineuse hors pair, Mikael Blomkvist, cassé par un procès... [Lire la suite]
Posté par yeuxclairs à 09:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21-06-08

De la musique en toute chose. Paul Verlaine .
Posté par yeuxclairs à 08:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17-06-08

Les enfants sans cheveux

Les enfants sans cheveux ont de grands yeux rêveurs,Un visage serein à la peau transparente.Ils suivent leur scolarité en dilettanteMais font leurs devoirs et apprennent par coeur Ils n'ont pas de printemps, perçoivent les saisonsSur les joues maquillées de brise printanière, Ou dans l'allure plus vive des infirmièresTraversant la chambre qui sert d'horizon. Leur mère a toujours, pour eux, un grand sourire.Malgré une rosée perlant à ses paupières;Ele est intemporelle, aujourd'hui, comme hier,Et leur donne à croire qu'un jour... [Lire la suite]
Posté par yeuxclairs à 16:47 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

17-06-08

Réveil en caresse

Réveil Au matin quand le vent encore engourdiFrôle votre corps étendu sous la nuitAu matin quand le sommeil Paresseusement laisse place à l'éveilVos seins lourds de cette tendresseSe rappellent de ses caressesVous frissonnez au zéphyr de l'envieCaressant votre peau d'une main endormieVos seins se dressent à cette rondeDans vos reins pointe une joie profondeL'autre main cherche sur la... [Lire la suite]
Posté par yeuxclairs à 15:43 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
16-06-08

Revivre

Renaître auprès de vous mon unique espérance,Petite me ferai dans l'ombre de vos pas, Effleurant votre main qui calme la souffrance,Moins amère mon âme, oublieras son trépas.Aors, désaltérée, découvrant des rivières,Dans les jardins fleuris, je jetterai mon coeur,Enfin, je marcherai inondée de lumières,Discrète près de vous, j'attendrais le bonheur. Alors, vous m'apprendrez ces trois mots "je vous aime",Tous les mots oubliés dans mon hier obscur,Si longtemps retenus par crainte du blasphème !Dans mon aube... [Lire la suite]
Posté par yeuxclairs à 15:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
15-06-08

Amazing Grace

Musique chargée d'émotions, de souvenirs ; je pense que personne ne peut être insensible devant tant de beauté, surtout lorqu'on connait sa naissance. Regardez et vous saurez........écoutez !
Posté par yeuxclairs à 14:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
15-06-08

Camille Claudel

J'aime Camille Claudel, j'ai un profond respect pour ses oeuvres et pour sa vie, sa passion aussi pour Rodin qui n'aurait pas envie délicatement de suivre le tracé de ce buste ? Claudel, Camille - "Torse de Femme" - Bronze 1884
Posté par yeuxclairs à 14:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]