27-07-08

Voyages 2

Soir d’été Chaleur d’été, moiteur du corps alanguiLe ciel bas résonne encore des dernières couleursRegardant l’azur, je prends peurEst-ce du noir qui soudain m’envahiOu des bruits de la nuitQu’importe je frissonne Mon coeur déraisonneMon cœur s’accorde en harmonieVibrant comme une symphonieTon visage sur le ciel obscurcitSe dessine comme une fantasmagorie Je me laisse emporterSur tes flots tumultueux Etreignant ton visageGuettant un messageLes bras tendus vers les cieuxEspérant un rivage charitableEtre soudain jeté sur le... [Lire la suite]
Posté par yeuxclairs à 23:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

24-07-08

Voyages

Rêves Plein de rêves je respireVisage aux étoiles je soupirePleurant sur mon cœurLes larmes de lunesUne à uneAvec lenteurInondent de clarté mon rivage De mes mains dessinant ton visage Traçant sur la grève ton sillageJ’entends les heures de ton absenceSonne le glas frappe le silenceSans cadence arythmie soudaineDanse dans la clarté comme une phalène J’écoute je veille endormiGuettant dans le bruit de la nuitLe souffle de tes pasFrissonnant entendant le glasGardien de nos rêves Je reste là sur la grèveLe temps d’une nuitJe... [Lire la suite]
Posté par yeuxclairs à 23:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
14-07-08

Petite Marie / Françis Cabrel

Posté par yeuxclairs à 03:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
13-07-08

Shalom Israël, ce que je sais de toi ....

Voici soixante ans, tu émergeasSorti du gouffre dont l'étau tu dresseras,Face au monde incrédule et traumatisé,Tu rejoignis le concert des nations civilisées. Brisant les chaînes de l'exil,Bravant tous les périlsTu jaillis du fond de l'Histoire,Mû par la force du vouloir. Tels les insectes happés par une source lumineuse,Tes fils, figés par ton aura, se ruèrentVers la liberté et l'espérance prometteuses,Qu'au long des siècles égrenaient leurs prières Ton sol ancestral, longtemps stérile,Parsemé de dunes et de marécages,Se... [Lire la suite]
Posté par yeuxclairs à 02:17 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
11-07-08

Education sentimentale/ Maxime le Forestier

Posté par yeuxclairs à 11:14 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
10-07-08

Je vous aime....

Ecrit blanc Là où il n'y a rien d'écritSe rassemblent les enviesMots d'amour en infiniJeux d'amour en apprentiLà où vous croyez le videPlein de moi sentez le fluideTouchez et mouillez votre coeurDe pluie d'amour et sans rancoeurBuvez mes larmes de vieBuvez moi à l'envieLéchez ma peauLéchez ce qui vous ditJe suis plein de vous Vous êtes nousJe suis plein de vous... Yeux Chat (26 juin 2008)
Posté par yeuxclairs à 21:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

09-07-08

Vide parfait...

A Toi L'être et l'avoirSoucis et désespoirManque et videDu vide plein de blancDes blancs remplis de motsMots d'espritMot que l'on prieMots d'envieRien n'est vide Même rapidePlein de moi Le néant n'existe pasRempli de toiTout est toi Yeux Chat (24 juin 2008) Tous droits réservés. Reproduction interdite
Posté par yeuxclairs à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
05-07-08

Solitude

Quelque part,une route sépare la chevelure torsadée des champsdéployés jusqu'aux nuages dont les amas fragiles de chair exsanguesse referment sur des îles de silence.Rien ne brise l'horizontalité du paysage ;entre l'infini du ciel et celui de la terre, les arbres ressemblent à des bonzaïs.Quelque part,un paysage organique gît au-delà de l'extrêmetel un grand corps ouvert après le sacrificeet quand le soleil tombe,le sang remonte jusqu'aux blessures et se répand.Alors, emportés par le courant impétueux de mes pensées,des mots... [Lire la suite]
Posté par yeuxclairs à 18:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
05-07-08

Violon juif

Toujours le violon qui me poursuit...
Posté par yeuxclairs à 06:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
03-07-08

Naufrage humains

Les naufragés du golf d'Aden Plein d'espoir regardant au- delà des eauxNe voyant que l'espoir et la libertéEn masse vous vous êtes groupésAffamé, vêtu d'oripeaux.Vous veniez d'EthiopieOu de SomalieVous aviez sur  les routesEpuisés vos espoirs gardant le douteBeaucoup vous criaient  folieN'essayez pas de fuir ce pays mauditMais en désespoir fuyant la misèreVous marchiez en douleur Hommes, femmes, enfantsTous décharnés assoiffésVous marchiez vers ce ghettoVous vous jetiez dans BossassoSur les bords de l'AdenLes yeux... [Lire la suite]
Posté par yeuxclairs à 14:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]