arcimboldo-eve

 

Portrait composés de corps nus enlacés d'Eve et de son vis à vis.

ARCIMBOLDO 1578

Collection privée Suisse

 

Peau de pèche

 

Doucement branlé

Par les vents qui me cueillent

Sous le soleil doucement échauffé

Offrant mes formes rebondies

A la brulure de l'été

Gorgé de suc, la peau tendu

Laissant perler une goutte sucrée

Près de la tige qui me retient

 

J'attends avec audace

Cette main aux doigts légers

Qui doucement comme dans un écrin

Serrera ma chair en sa paume

Et d'un geste sûr

Tirant sur ma tige

D'une ferme et légère rotation

M'arrachera à mon arbre

 

Et me portant à sa bouche

D'une dent coquine

Fera juter sur ses lèvres

Ma sève gorgée de soleil et de sucre

Et d'un soupir ravi

Avalera mon jus ainsi extrait.

 

Yeux_Chat Le 8/07/2011

Tous droits réservés. Reproduction interdite