04-03-08

POEMIERS

Hommage à Joseph ZOBEL « Nous sommes des arbres à poèmesDes poémiers quoi !En espalier ou de grand vent » *********Balançant au rythme des sensLeurs branches griffent des motsSur la terre rouge de sang ;Sang de la guerre,Sang des amantsEspoirs consumés en un instantEspoirs plantés et grandissantsPoémiers naissants.Il fut un tempsUn temps de paixEspace où la guerreEn avait fini de jouer.Lieu approprié où les enfantsSur le sable rouge de ferPeignaient sur la terreDes mots d’amour des mots de vie.Il a fuit ce temps où de l’Oural à... [Lire la suite]
Posté par yeuxclairs à 21:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

04-03-08

Joseph ZOBEL

Joseph ZOBEL 26 Avril 1915 - 17 Juin 2006 (Cette notice biographique est tirée de l'Encyclopédie en ligne Wikipedia.fr, et du site http://www.josephzobel.com/) Joseph Zobel (26 Avril 1915, Rivière-Salée - 17 Juin 2006, Alès) est un romancier, poète et sculpteur Martiniquais, considéré comme l'un des auteurs les plus significatifs de la littérature antillaise. Né dans un foyer martiniquais très modeste, il a tiré de son enfance un roman, La Rue Cases-Nègres, porté à l'écran parEuzhan PALCY en 1982 (Lion... [Lire la suite]
Posté par yeuxclairs à 21:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03-03-08

Vous avez un message

Film réalisé par Nora Ephron avec un des acteurs que j'aime beaucoup qui est :Tom Hanks et voiçi l'histoire : Ils sont tous les deux libraires. Ils vivent dans le même quartier. Ils ont des habitudes en commun. Ils ont une haine féroce l'un envers l'autre. Mais tout cela c'est dans la ''vrai vie'', car ils vont bientôt se rendre compte que le monde virtuel de l'Internet, ne l'est pas tant que cela !
Posté par yeuxclairs à 13:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03-03-08

Jour aprés jour

Sur Accrolunes Vous nous découvrirez au fil du temps, je ne ferais pas de grands discours, suivez moi tout simplement. Ou plutôt suivez-nous, je partage cet espace avec un grand poète aux Yeux de Chat, c'est mon ami et j'en suis fière. Merci .......et bon voyage dans notre pays de petits bouts de tout ...
Posté par yeuxclairs à 10:53 - Commentaires [3] - Permalien [#]
03-03-08

On ne badine pas avec l'amour (Alfred de Musset)

Tous les hommes sont menteurs, inconstants, faux, bavards, hypocrites, orgueilleux ou lâches, méprisables et sensuels ; toutes les femmes sont perfides, artificieuses, vaniteuses, curieuses et dépravées, (...) mais il y a au monde une chose sainte et sublime, c'est l'union de deux de ces êtres si imparfaits et si affreux.Alfred de Musset (1810-1857) P.S : et lorsqu'il n'y a pas union ? est-ce que c'est toujours une chose sainte et sublime ?
Posté par yeuxclairs à 10:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
01-03-08

Le mur des je t'aime

  Un jour j'irais moi aussi écrire je t'aime dessus oui mais ...quand et avec qui ? Dans un monde marqué par la violence, dominé par l'individualisme, les murs, comme les frontières, ont généralement pour fonction de diviser, de séparer les peuples, de se protéger de l'autre. Le mur des je t'aime© est au contraire, un trait d'union, un lieu de réconciliation, un miroir qui renvoie une image d'amour et de paix.
Posté par yeuxclairs à 23:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01-03-08

Ecrits d'amour

ECRITURE Regarder les étoiles, cherchez au firmamentComme en musique, prendre la croche, Et sous ma plume file les mots.Les yeux levés, je cherche l'accroche, La peur de la feuille blanche comme tourment.Le voile sur les yeux, le pire de mes maux. Criant aux étoiles, chantant ton nom,Chassant les comètes je cherche mon égérie.Sur les planètes cachés, au coin d'un astreEnfui sous les sables glacés, tu m'as souri.Pourtant, pas une ligne, un désastre!Muse, donne moi tes mots, ensemble nous les assemblerons. Laisse moi... [Lire la suite]
Posté par yeuxclairs à 00:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01-03-08

Delices Mortels

Cigarette Petite manie, entre mes doigts;Je te prends, te caresses te cajolesD’un regard chargé de désir.Je t’imagine, glissée entre mes lèvres,Toi que je repousse essayant encore une foisDe m’échapper de ta geôleMais saisissant ta tige en un soupirSur toi drogue du jour, je serre mes lèvres. D’un geste sec décidéJe craque le feu, je t’allumeTirant d’une aspiration maîtriséeHypnotisée par ton rougeoiementJ’avale goulûment, ton poison, j’assume Doucement mon être fume Le poison dans mon corps Se répand sans remord.J’aspire ta... [Lire la suite]
Posté par yeuxclairs à 00:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
29-02-08

Larmes sur ton Visage

Larmes sur ton VisageBonjour tristesse, habille moi de perles!Rempli mon âme, ne soit pas cruelle.Sans cesse tu replantes ta lameDans mon cœur, et sans relâcheTristesse tu me réclames. Je t'ai laissée mes plus belles journéesJ'ai pleuré quand tu t'es éloignée,Et toi toujours tu me hantesNuit et jours tu me tourmentes. Regarde moi!J'ai pleuré toutes les larmes de mon corps.Ta tristesse inonde mon être,N'oublie pas de te bien  repaîtreUne dernière fois encore!Je te quitte diablesse toi et tes tourments.Maintenant je lève... [Lire la suite]
Posté par yeuxclairs à 23:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29-02-08

Le cercle des poètes disparus

Ce film a bouleversé des centaines de milliers de spectateurs et il y a de quoi !!! Avant de voir ce film j'ai eu la chance de lire le livre de N.H.KLEINBAUM et il reste un de mes livres fétiches ..... En 1959 aux Etas Unis, l'Académie Welton conserve la rigueur des internats britanniques. Mais les traditions sont secouées par un nouveau professeur libéral et plein de fantaisie. En enseignant la poésie, il éveille l'esprit critique et le goût de la liberté. A son instigation, Neil et ses amis recréent le "Cercle des... [Lire la suite]
Posté par yeuxclairs à 17:08 - Commentaires [1] - Permalien [#]