16-11-10

DOREMIFASOLASIDO :o)

Petit clin d'oeil pour ceuxZécelles qui se mélangent les doigts :o) Pour piano : Bon, c'est si compliqué  ? Toujours les mêmes notes : Do, Do dièse, Ré, Ré dièse, Mi, Fa, Fa dièse, Sol, Sol dièse, La, La dièse, Si Do dièse = Ré bémol Ré dièse = Mi bémol Fa dièse = Sol bémol Sol dièse = La bémol La dièse = Si bémol Et voilà ! :o) Maintenant pour les Saxonautes ...... Il  faut  que vous pensiez que quand vous apprenez une note avec un diese ou un bemol, vous apprenez 2 notes: par exemple... [Lire la suite]
Posté par yeuxclairs à 22:31 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

15-11-10

Eclosion

Eclosion Une rose, aux parfums d'enviesDélicatement par mes doigts cueillieUn bourgeon naissantA peine gros comme un glandDe vos lèvres surgissantApprêté par le désirQui vous fait languir. Dévoré par ma passionRoulant sous ma langue sans façonCe bouton aux teints de chairRougissant  à mes caresses carnassières S'ouvre aux plaisirs en un geyser. Yeux_Chat (14/11/2010)Tous droits réservés. Reproduction interdite
Posté par yeuxclairs à 12:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
14-11-10

P'tit Paul

J’ arrive sur la dernière marche, m’approche de la porte et entre doucement sans frapper,  pour ne pas troubler le cours. Le professeur de musique me demande de m’asseoir parmi les élèves en me faisant un clin d’oeil. Je suis en avance et vais pouvoir les observer à loisirs. Des adultes, jeunes et moins jeunes essaient tant bien que mal de donner les bonnes notes de la gamme. Oh, ce ne sont que quelques notes, mais ce sont les premières années et ces fichues notes de musique marquent à vie. Le prof appelle par leur prénom... [Lire la suite]
Posté par yeuxclairs à 19:31 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
12-11-10

Some cow funk ....ça reveille !

C'est bon, c'est du son ! Accroche-toi ......!
Posté par yeuxclairs à 08:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
11-11-10

11 novembre ....n'oublies pas ....tu glandes !

Le surnom de "poilus" fut donné aux soldats français, allemands et alliés qui, plongés dans l'univers infernal des tranchées, finirent par ne plus se raser tant les conditions de survie étaient difficiles.Je ne vais pas faire un cours d'histoire mais il serait pas mal de se souvenir que les poilus de la première guerre mondiale n'ont rien à voir avec le " Sexe à PILE " bande d'ignards :o) ........(C'est fou ça ! :o) ..) heuuu oui et le 11 novembre ce n'est pas juste un jour où tu te tappes la glandouille... [Lire la suite]
Posté par yeuxclairs à 19:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
07-11-10

Jim Snidero

Et pendant ce temps-là........la pluie fait des claquettes ...
Posté par yeuxclairs à 08:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

06-11-10

Oh ! La putain !

J'avais dans un autre temps, un blog que j'aimais et j'ai grâce à une personne, qui avait gardé mon texte en mémoire, la chance de pouvoir le remettre ici. Mon ancien blog n'existe plus, pour cause que les jours se suivent et ne se ressemblent pas. Un matin, on click sur supprimer et voilà....bon, je ne ferai pas pareil avec celui-là car nous sommes deux proprios ......ACCROLUNES (avec la faute faite exprés a encore de beaux jours je le souhaite devant lui :o) ... Donc c'était un hommage aux putains ....... Je ne juge... [Lire la suite]
Posté par yeuxclairs à 18:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
01-11-10

Oh ! Quel Don Juan ...:o)

Bon ! Alors je viens de regarder un reportage sur Jean Gabin et Ohhhhh ! Monsieur Touchez pas au  grisbi ne s'est pasgêné pour y aller franco (de port) pour embrasser pour de vrai Michèle Morgan dans Quai des Brumes ! ! ! ! !Voui Voui même que c'est elle qui l'a dit ......je n'invente rien. M'enfin en voilà des façons de profiter de cefilm pour vouloir lui piquer son ChouimgOm en lui disant  " T'as d'beaux yeux tu sais " ! ! ? ? ? Comme dirait Anne Roumanoff : " On ne nous dit pas tout " :o) ! ... [Lire la suite]
Posté par yeuxclairs à 18:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
31-10-10

Les lèvres de ta mère...

Lorsque ta mère, en âge avancé,Et que toi aussi, tu seras plus âgéLorsque ses yeux fidèles et bleus,Ne verront plus la vie avec les mêmes feux,Lorsque ses jambes lourdes et fatiguées,Ne la porterons plus qu'avec difficulté. Alors tends lui ton bras avec amour,Qu'elle s'y appuie un peu tous les jours,Car l'heure arrive où toi triste et pleurant, Tête baissée tu suivras son enterrement. Aie la patience qu'elle a eue dans sa vie,Fais lui plaisir et don de ce qu'elle a envie.Pose-t-elle une question, réponds-lui... [Lire la suite]
Posté par yeuxclairs à 09:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
28-10-10

La conque : José-Maria de Heredia (1842-1905)

Par quels froids Océans, depuis combien d'hivers, - Qui le saura jamais, Conque frêle et nacrée ! -La houle sous-marine et les raz de marée T'ont-ils roulée au creux de leurs abîmes verts ?Aujourd'hui, sous le ciel, loin des reflux amers, Tu t'es fait un doux lit de l'arène dorée. Mais ton espoir est vain. Longue et désespérée, En toi gémit toujours la grande voix des mers.Mon âme est devenue une prison sonore :Et comme en tes replis pleure et soupire encore La plainte du refrain de l'ancienne clameur ;Ainsi du plus profond de ce... [Lire la suite]
Posté par yeuxclairs à 08:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :